Mes bouquins de l'été...

Publié le par Delphine la bacotte

... sachant que si j'arrive à lire la moitié de cette liste avec Bébus 1er , les parents, le chéééri et la sister dans les pattes, je me décerne un prix. Allons z'y.

- Un thriller : Pig Island de Mo Hayder
Comme son prénom ne l'indique pas, l'auteur est une fille. Complètement déjantée, vue la noirceur de ses précédents opus, que je n'ai pas pu lâcher malgré des thèmes pour le moins glauques et des criminels à côté desquels Hannibal Lecter fait figure de doux agneau de lait. Je recommande en tout premier Tokyo (disponible en Pocket), la quête d'une jeune femme paumée sur un épisode horrible de l'invasion de la Chine par le Japon en 1937, lors du sac de Nankin. Personnellement j'ai été tellement accro qu'ensuite j'ai lu d'une traite Birdman et L'homme du soir, qui sont de facture plus classique (plus proches du polar traditionnel avec le flic-beau-et-torturé) Et je dois dire que j'ai eu besoin d'un break, surtout après l'Homme du soir qui atteint des sommets dans l'insoutenable. Mais quel brio ! J'appréhende parce qu'il paraît que Pig Island est encore pire...

- Un polar : Debout les morts de Fred Vargas. Ca fait longtemps que je n'ai pas lu de Fred Vargas, celui-là acheté en occase fera parfaitement l'affaire bien que ce cher commissaire Adamsberg ne fasse pas partie des protagonistes. Les fans de Vargas apprécient son style quasi poétique, ses personnages un peu surréalistes et attachants, ses ambiances quasi-simenoniennes parfois. Les autres trouvent que c'est trop lent. Mais pour ceux qui ne connaissent pas, c'est un univers à découvrir.

- Un fantastique/SF : American gods de Neil Gaiman. Prélevé au hasard dans un rayon de Virgin, la couverture promettait "un chef d'oeuvre" et en surfant sur Google j'ai découvert que le roman est sorti en 2001 et qu'il raconte la nouvelle vie des dieux des mythologies européennes, scandinaves, égyptiennes etc. en Amérique, et leur guerre contre les super-héros des comics américains. Comme j'aime assez les deux (la mythologie et les super héros), le programme me semble prometteur et les critiques sur les quelques blogs visités sont élogieuses.

- Un essai : Une brève histoire de l'avenir de Jacques Attali. Chaudement recommandé par Guillaume Durand et un collègue, un énième bouquin de prospective, certes, mais Attali n'est pas le premier freluquet venu, et je trouve le thème passionnant. 

- Des Mémoires : ceux de l'Abbé de Choisy mais c'est vraiment pour faire mon intello de base. Ce contemporain de Louis XIV avait la plume alerte et une tendance appuyée (malgré son métier) au travestissement. Un personnage assez sulfureux pour l'époque, dont le talent pour croquer les figures de la Cour ont beaucoup servi à Saint-Simon pour ses Mémoires.  

Voilà, je pense qu'il ne faut pas être plus ambitieuse que ça, y a deux ou trois pavés dans le tas... D'ailleurs je triche un peu, j'ai déjà commencé les Mémoires de l'Abbé de Choisy. 

Verdict dans un mois ! Au fait si vous avez des bons plans bouquins, ce blog est aussi le vôtre ! Pour trouver des idées vous pouvez vous balader sur le site de la Griffe noire (www.la-griffe-noire.com), j'ai rarement été déçue par leurs recommandations.

Publié dans Bouquiner

Commenter cet article

zibea 12/09/2007 14:08

Voilà tous ces bons conseils de lecture que tu m'as dispensés pendant des années seront désormais disponibles pour tous! Personnellement, je n'ai jamais été déçue.